Résidents de Vietnam : Descendants du dragon

Les résidents du pays se considèrent comme des descendants du dragon et de la fée céleste. Le mot Long (dragon) se trouve dans les noms géographiques à travers le Vietnam. Les images et sculptures de dragons sont également courantes.

A l’origine, cette légende est racontée dans les représentations de théâtres de marionnettes sur l’eau. Auparavant, il y avait des légendes à l’écran, ce qui explique ce qui sera montré. À savoir – le dragon a rencontré une créature volante céleste, ils ont eu l’amour, à la suite de laquelle 100 œufs ont été pondus, à partir de laquelle les premiers Vietnamiens ont éclos.

De plus, tout cela est montré par des poupées . Dans le rôle d’une créature volante céleste est quelqu’un comme un oiseau de feu.

Dans les actions suivantes, la vie des Vietnamiens, leur vie, la pêche et la danse ont été montrés.

Avant l’action avec la danse, il est écrit sur l’écran que le ventilateur joue un rôle important dans la vie des Vietnamiens .

En conséquence, nous traduisons à haute voix que « le ventilateur joue un rôle important dans la vie des Vietnamiens » … C’est logique, il est difficile d’être en désaccord avec cela! Après tout, tout le monde n’a pas les moyens de se payer un climatiseur, et un ventilateur peut se le permettre.

Le texte précise en outre que s’il n’y a pas de partenaire pour la danse, les Vietnamiens dansent généralement avec … les fans. (?)

Kapets …

Mais après l’histoire de l’origine vietnamienne des œufs, danser avec les fans ne semble pas très inhabituel.

Il s’avère que c’était à propos des fans. Mais le fan est la première traduction du mot fan …

J’ai pris l’avion pour Ho Chi Minh un jour plus tôt que mes compagnons de voyage. Tous les hôtels sauf le premier n’étaient pas réservés.

Le premier jour, je suis parti en excursion dans le quartier des partisans de Kuchi, près de Hô Chi Minh-Ville, et dans la ville de Teinin (au coût de 7 $).

Taynin est le centre d’une religion vietnamienne très originale appelée Kao Dai.

L’enseignement de Kao Dai est une synthèse du christianisme et des croyances asiatiques, associé à des pratiques spiritualistes et à des rituels maçonniques.

Kao Dai se traduit par « trône suprême », « un dieu », décrit comme un œil sacré qui voit tout.

Œil qui voit tout

18

Le temple principal du temple Tay Ninh fait forte impression par son design et ses rituels colorés.

Armée vietnamienne
Dans la cour du musée…