Vêtements & décorations

Les femmes indiennes aiment décorer leurs cheveux avec des fleurs de jasmin (blanches, oranges, jaunes), qui sont tissées dans une guirlande. Presque toutes les Indiennes que j’ai vues ici ont les cheveux longs, à l’exception des rares visiteurs originaires de très grandes villes et de plusieurs familles dans lesquelles hommes et femmes, y compris des enfants, se rasent la tête. pour le darshan, faites donc très bien attention à eux-mêmes). Très rarement, les cheveux sont teints au henné et aux femmes et aux hommes. Look particulièrement cool les hommes avec les cheveux roux et une moustache. Bien que la moustache et la barbe des Indiens soient plus rares ici que la règle.

La plupart des gens portent des punjabi (hommes et femmes), des saris (femmes et rarement des hommes). Les écharpes sur les femmes sont obligatoires. Les femmes de certaines « tribus » portent également un foulard sur la tête, mais elles sont peu nombreuses. En outre, ces femmes indiennes se distinguent par leur manque d’attrait (elles sont très maigres, maigres et on ne voit pas la bienveillance sur leurs visages), tandis que les autres dans la masse totale sont très attractives.

Certains hommes portent une longue jupe portefeuille au lieu d’un pantalon. Certains le plient en deux dans le sens de la longueur et le sol est vissé comme une ceinture. Il s’agit d’une sorte de mini-jupe. D’autres portent une longue écharpe autour du cou et des femmes sur la poitrine.

Dans les vêtements européens, les Indiens vont rarement, surtout des hommes. Certaines filles ont vu en jeans. Comment ils ne montent pas en eux dans une telle chaleur est tout simplement incroyable. Et je ne sais pas non plus comment ils réussissent à s’asseoir sur des darshans en turc. En général, ils aiment tous la chaleur: les hommes sous leur chemise portent toujours un gilet. Et dès que le vent souffle ou que la température baisse brièvement à 25 degrés, vous pouvez déjà voir des vestes et des chapeaux tricotés sur les enfants.

Les femmes indiennes aiment se parer de bracelets, de boucles d’oreilles et d’épingles à cheveux. Boucle d’oreille très à la mode, enfilée dans la narine d’un côté du nez – une fleur ou une perle. Tous les bijoux vendus sont très simples, sans prétention, brillants et lumineux. Si nous portons de tels bijoux, nous aurons un goût insipide et ils auront l’air très organique.

Les Indiens continuent de dessiner ou de coller des points et des rayures blancs ou rouges sur leur front. Je n’ai pas remarqué de séquence logique d’arrangement: il y a un point en bas, une bande en haut, c’est l’inverse; parfois le point est rouge, la bande est blanche, il se passe de l’autre côté. Ce qu’ils veulent dire, je ne le sais pas non plus.

À la fin de mon séjour en Inde, je me suis acheté un autre pantalon Aladdin en coton fin. Ils ont trouvé une chemise blanche, mais avec une longue manche et un foulard blanc. Bien que la chemise avec une écharpe soit en pur coton, elle est très chaude en raison des manches longues et de plusieurs épaisseurs de l’écharpe. Kate a conseillé d’imaginer que j’étais dans un sauna pour lequel vous n’avez même pas à payer d’argent!

En général, vivre pendant deux mois à l’ashram avec de la literie s’est avéré suffisant. Je voulais déjà distribuer tout cela aux gens, mais il s’est avéré qu’un Indien prenait des choses dans des boîtes en métal. Comme parfois, tout est merveilleusement résolu: j’ai acheté une telle boîte et je lui ai transporté toutes les choses indiennes, en payant pour l’année de stockage. Katya a déclaré que même si vous arrivez dans deux ans, les choses seront saines et sauves, il vous suffira de payer un supplément pour un an de plus.

Dans les bijoux, j’ai trouvé de magnifiques bagues et un bracelet sur les jambes. Presque tous les jours, j’ai acheté des fils de jasmin et je les tordais sur une queue ou un morceau de poil, c’est très bien. Deux fois, elle a fait le dessin avec du henné sur ses bras et ses jambes (appelée Mihendi) – ça a l’air tout simplement magique! La vérité est rapidement et tragiquement lavée: tout le lustre est effacé en cinq jours … Le Qatari, qui nous a rencontrés dans l’avion à Doha lors d’une greffe, a vu le Mihendi sciemment demander: « Nous avez-vous pris l’avion depuis l’Inde? ».

Je n’ai pas utilisé de produits cosmétiques du tout pendant deux mois en Inde. Aussi reçu presque toutes les femmes. Dasha et moi ne nous sommes maquillés qu’une seule fois: lorsque nous avons décidé d’organiser une séance photo dans le jardin de la bibliothèque Shanti. Dasha s’est plainte d’étouffer sous une couche de surnaturel et les hommes ont immédiatement commencé à faire attention à elle. Mais en général, c’était amusant et soul: les coups étaient magnifiques.

Voyage en moto pour le Sri Lanka
Voyager en Inde à moto