8 astuces pour lutter contre le décalage horaire

Les progrès technologiques ont rendu les voyages en avion plus simples que jamais. Les gens peuvent parcourir des milliers de kilomètres en quelques heures. Mais lorsqu’une personne voyage d’un fuseau horaire à un autre, elle est confrontée à des problèmes de sommeil temporaires. Cet état est appelé syndrome de changement de fuseau horaire. Les gens l’appellent communément le décalage horaire. Maux de tête, somnolence, irritation et fatigue sont des symptômes courants du décalage horaire. Le rythme circadien est l’horloge biologique et comportementale, et le décalage horaire affecte ce système. L’intensité du décalage horaire est directement proportionnelle au nombre de fuseaux horaires traversés par une personne. Les enfants et les personnes âgées sont plus susceptibles de ressentir les affres du décalage horaire. Certains tentent de remettre en ordre le rythme circadien à l’aide de médicaments cliniques. Mais les experts suggèrent que certains conseils aideront les grands voyageurs à se préserver de ce syndrome. Un rapide coup d’œil aux points suivants vous aidera à synchroniser votre horloge interne.

Devenez physiquement actif

Le décalage horaire est un problème courant, et vous y serez confronté lorsque vous voyagerez sur de longues distances. Mais vous pouvez en réduire l’intensité en pratiquant une activité physique. Votre corps aura envie de se reposer dès que vous aurez atterri. Si vous cédez à cette envie, le décalage horaire vous vaincra complètement. Prenez donc une douche et faites quelques exercices légers. Le jogging ou la marche rapide inciteront le cerveau à produire les hormones nécessaires. Quelques étirements soulageront également les muscles. Une fois que vous aurez commencé à faire de l’exercice, vous serez dans le bain. C’est le meilleur moyen de combattre les effets néfastes du décalage horaire dans le nouveau pays. Ne perturbez pas votre cycle de sommeil.

Ne perturbez pas votre cycle de sommeil

Si vous passez d’un fuseau horaire à un autre, vous devez vous adapter à un nouveau cycle de sommeil. Il est en effet difficile de suivre l’heure lorsque vous êtes dans les airs. Respectez un cycle de sommeil spécifique. Si vous ne le respectez pas, le décalage horaire est inévitable. Peu importe ce que l’autre personne fait, essayez de rester éveillé pendant la journée. Ne dormez que dans l’obscurité.

Optez pour des boissons à base de plantes

Le thé et le café sont des boissons populaires pour lesquelles les voyageurs aériens optent. Le café aide à rester éveillé. Mais trop de tasses, dans un court intervalle, ouvrent la voie à l’irritation. Il est donc préférable de ne pas consommer cette boisson forte. Les tisanes viendront à votre secours. La camomille est une plante qui apaise les troubles du sommeil. Les bienfaits de la camomille ne vont pas seulement atténuer votre décalage horaire, mais aussi renforcer votre immunité. Les boissons à base de plantes vous aideront à maintenir l’équilibre liquide, sans vous rendre trop éveillé. Les éléments naturels favoriseront le sommeil au moment où vous en avez le plus besoin.

Ne buvez pas d’alcool

L’alcool calme vos sens. Si vous consommez trop de boissons, vous développerez une sensation de somnolence. L’effet s’accentue dans les avions pressurisés. La capacité du corps à combattre l’alcool diminue lorsque vous êtes dans l’avion. Comme vos mouvements physiques sont très limités, le sommeil vous envahit facilement. Si vous souhaitez être au mieux de votre forme à l’atterrissage, ne buvez pas pendant les vols. C’est le meilleur moyen de garder les yeux gonflés et l’humeur irritée à distance. En évitant l’alcool, vous vous prémunissez également contre d’autres complications. Certaines personnes souffrent de nausées, si elles ont trop d’alcool dans leur organisme. Cette tendance augmente lorsque vous vous trouvez à des milliers de kilomètres au-dessus du niveau de la mer.

Évitez les aliments gras

Les gens se sentent souvent somnolents après un déjeuner ou un dîner copieux. Que vous optiez pour la nourriture en vol ou que vous mangiez avant de monter dans l’avion, restez léger pour éviter le décalage horaire. Si vous voulez éviter de dormir dans l’avion, évitez les repas gras ou lourds. De tels plats développent une sensation de satiété. Avec un ventre plein, il devient très difficile d’ignorer l’appel séduisant du sommeil. Les soupes, les salades de légumes, les fruits et les repas légers sont idéaux pour de telles occasions.

Évitez les stimulants sensoriels

Parfois, les passagers s’ennuient, surtout si vous voyagez seul. Alors, les gens essaient de se divertir en regardant des films en vol ou en écoutant de la musique entraînante. Les experts suggèrent que ces activités accentuent les effets du décalage horaire. La lumière vacillante de l’écran peut vous tenir éveillé pendant quelques heures, mais elle finira par fatiguer vos yeux. Lorsque vos yeux seront lourds, vous ne pourrez plus les garder ouverts. Cela peut entraver votre cycle naturel de sommeil, et vous souffrirez d’insomnie une fois que vous aurez atterri.

Restez hydraté

Il n’y a pas de points supplémentaires pour deviner que boire de l’eau est l’un des meilleurs moyens de garder son corps en forme. Les passagers ne ressentent pas le besoin de boire de l’eau lorsqu’ils se trouvent dans la cabine pressurisée d’un avion. Si vous voulez éviter les effets secondaires du décalage horaire, restez hydraté. On peut facilement maintenir l’équilibre des fluides dans son corps en buvant une quantité suffisante d’eau. La déshydratation rendra votre corps fatigué. Elle ouvre la voie à la somnolence. Boire de l’eau vous procurera une sensation de fraîcheur lorsque vous arriverez à votre destination.

Ne buvez pas de boissons sucrées

Un autre moyen de lutter contre le décalage horaire consiste à éviter les boissons sucrées. N’optez pour ces boissons qu’après avoir atterri. Cela vous permettra de rester éveillé dans le nouveau fuseau horaire.

Régler votre horloge biologique est plus difficile que de faire fonctionner votre montre mécanique. Après un jour ou deux, vous vous habituerez au nouveau fuseau horaire. Votre corps et votre esprit s’adapteront en conséquence. Une fois que cela sera fait, vous n’aurez plus à vous soucier du manque de sommeil. Un touriste n’a qu’un nombre limité de jours à sa disposition. Ces conseils simples les aideront à prendre le dessus sur le décalage horaire.

14 conseils de voyage pour des vacances encore meilleures
Organiser un voyage à coût réduit : trouver quelques conseils